Un autre ami, une belle histoire d'amitié
Chroniques Littérature française Service Presse/ Partenariat

Un autre ami

Pour cette chronique, je change un peu de registre. Je délaisse les littératures de l’imaginaire pour un roman de littérature générale Un autre ami. Merci aux Editions Hélène Jacob de me l’avoir proposé sur SimPlement.pro.

Un autre ami

Un autre ami, une belle histoire d'amitiéAuteure: Catherine Messy

Editeur: Editions Hélène Jacob

Nombre de pages: 288

Résumé de l’éditeur

Deux hommes que tout semble opposer deviennent amis à la suite d’un match de football télévisé diffusé dans un pub de Brighton. Mais Benny l’Anglais et Bertrand le Français voient leur indéfectible amitié mise à rude épreuve quand Sybil, en fuite d’un établissement hospitalier, surgit une nuit dans leur vie. Elle provoque un enchaînement d’événements qui viennent bouleverser une existence jusque-là bien réglée et fait renaître en eux des sentiments qu’ils avaient préféré ignorer.

La disparition soudaine de Sybil, après quelques mois, puis la fuite de Benny amènent Bertrand à se pencher sur son passé et ses relations aux autres. L’histoire conduit le lecteur jusqu’à Liverpool et entraîne les protagonistes, tous en quête d’amour, dans une aventure dont aucun ne ressortira indemne.

Mon avis

Un autre ami est une histoire d’amitié franco-britannique entre Benny et Bertrand, deux hommes que la vie n’a pas toujours gâté. Ils se soutiennent l’un l’autre et quand Sybil débarque dans leur vie, cette précieuse amitié chancelle. Benny est amoureux et fera tout pour protéger la jeune fille. Bertrand, lui, ne voit que les failles dans son histoire et cherche à protéger son ami, déjà fragile psychologiquement. J’ai apprécié la dynamique entre les deux héros dont on ne sait pas vraiment lequel a plus besoin de l’autre. Alors que Bertrand semble être « le meneur », on se rend compte que son amitié avec Benny lui est essentielle. Quant à ce dernier, le lecteur s’interroge sur sa naïveté tout au long du récit; la fin du roman nous éclaire sur son passé et sur les sévices qu’il a subis.

Catherine Messy nous offre une écriture nerveuse et précise. Le rythme est soutenu, sans fioriture. Elle a su décrire parfaitement une atmosphère « so birtish »qui m’a fait voyager. Néanmoins, j’ai trouvé l’intrigue policière un peu légère. Le dénouement arrive rapidement, sur une simple intuition de Bertrand. Elle n’est que le déclencheur de la prise de conscience du Français quant à l’importance de Benny pour lui.

En résumé, Un autre ami est un roman agréable à lire. Les deux personnages principaux sont touchants dans l’amitié qu’ils ont l’un pour l’autre. Les amoureux de l’Angleterre aimeront l’atmosphère toute britannique qui se dégage du récit. Les amateurs de policier seront par contre déçus par la minceur de l’intrigue policière.

Vous aimerez aussi

2 Comments

  1. Bonjour,
    Merci d’avoir pris le temps de lire mon roman et de l’avoir apprécié dans son ensemble. Il est dommage que vous ayez attendu une histoire policière. Le récit n’est pas destiné aux amateurs de romans policiers, qui seront alors forcément déçus. L’intrigue policière n’est qu’en filigrane, et ne sert qu’à éclairer la psychologie des personnages. C’est tout du moins ce que j’avais en tête lorsque j’ai écrit le livre.
    Bien amicalement,
    Catherine Messy

    1. Bonjour,

      Merci de prendre la peine d’expliquer votre point de vue. C’est ainsi que j’avais compris les choses mais j’ai eu comme un petit goût d’inachevé, c’est pourquoi j’en ai fait mention.
      J’ai vraiment apprécié votre roman et son atmosphère.

      Cordialement,
      Ceinwynn

Mettez votre grain de sel

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.