La Plume d’érable

SP: Nutty Ghosts, rendez-vous avec 14 fantômes

Nutty Ghosts regroupe 14 nouvelles sur le thème des fantômes

Pour ce nouvel SP, je vous propose de partir à la découverte de l’anthologie Nutty Ghosts des éditions Nutty Sheep. Comme son nom l’indique, il s’agit d’histoires de fantômes; 14 pour être plus précise. Je les remercie pour m’avoir donné l’occasion de découvrir leur univers.

Nutty Ghosts

Auteurs: Collectif
Editeur: Nutty Sheep
Nombre de pages: 226

Ma note: ♥♥♥

Résumé de l’éditeur

Nutty Ghosts regroupe 14 nouvelles sur le thème des fantômes« Pourquoi ne meurent-ils pas tout simplement? Ne peuvent-ils nous laisser en paix? » me direz-vous. Eh bien, si vous n’avez pas peur de trouver réponse à ces questions qui vous hantent, venez donc vous pencher sur ces 14 nouvelles qui oscilleront entre histoires terrifiantes, témoignages touchants, enquêtes ou encore explicitations improbables. Éteignez la lumière et laissez-les pénétrer !

Mon avis

Les recueils de nouvelles permettent de découvrir plusieurs auteurs dans un même ouvrage, ce qui est bien. Mais ils sont souvent inégaux en qualité. Nutty Ghosts n’échappe pas à la règle.
Je me suis amusée à découvrir 14 univers totalement différents les uns des autres mais je dois avouer que seules 3 nouvelles m’ont vraiment marquées:

  • Confession d’un croquemitaine d’Émilie Chevalier Moreux: les confessions d’un tueur en série qui trouve un Pygmalion en la personne de Gil de Ray.
  • Fantôme dans la machine de Floriane Derain : une histoire steampunk mêlant alchimie et amour filial
  • Les Marcendreurs de Christophe Olry: une excellente nouvelle de science-fiction dans laquelle on ne sait plus qui des morts ou des vivants sont les plus réels.

Je ne peux pas en dire beaucoup plus, le principe d’une nouvelle réussie résidant dans la capacité de l’auteur de surprendre son lecteur avec une chute inattendue. Ces trois nouvelles m’ont accrochée grâce à leur univers fouillé et/ ou leurs personnages charismatiques. Les auteurs ont réussi à m’emmener dans leur monde en peu de pages et leur chute est particulièrement soignée. J’ai vraiment aimé la nouvelle de Floriane Derain qui m’a touchée; c’est d’ailleurs la seule nouvelle de l’anthologie qui ne tourne pas à l’horreur.

Les autres textes sont à mon avis plus anecdotiques car plus brouillons. On reconnaît néanmoins des auteurs talentueux dont l’écriture manque peut-être un peu de maturité. Il m’est souvent arrivé de perdre le fil ou de ne pas bien comprendre où voulait en venir l’auteur. Ces nouvelles restent néanmoins agréables à lire. Finalement, j’ai tout de même passé un bon moment de lecture. Nutty Ghosts m’a fait découvrir de nouveaux auteurs que j’aurai plaisir à découvrir plus profondément.

1 thought on “SP: Nutty Ghosts, rendez-vous avec 14 fantômes

Mettez votre grain de sel

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :