Le Messager est une première nouvelle de qualité

SP: Le Messager, une histoire d’amour qui défie les âges

Ce SP est un peu spécial pour moi. Le Messager est la première nouvelle d’Hannah W. Berry, une auteure que j’ai découvert sur Twitter ( @hannahwberry ). J’ai tout de suite voulu découvrir sa plume, surtout pour une première publication. Il y a toujours quelque chose de spécial dans ce cas, on assiste à la naissance d’un auteur et c’est génial !
Je la remercie donc de m’avoir confiance pour la chroniquer !

Le Messager

Auteure: Hannah W. Berry

Editeur: auto-édition sur Amazon

Nombre de pages: 38

Ma note: ♥♥♥♥

Résumé de l’éditeur

Le Messager est une première nouvelle de qualitéMon nom est Sôma. Je suis un elfe. Un Messager. Nous écrivons l’Histoire sans y prendre part. C’est une règle à laquelle nous ne dérogeons jamais.
Jamais …

Mon avis

Le Messager est une histoire d’amour entre un elfe, Sôma, son âme soeur, un humain, qu’il retrouve à travers les différentes périodes de l’Histoire. Sôma retrouve le jeune homme à chaque fois que ce dernier est sur le point de mourir. Ils ont juste le temps de s’aimer un court instant. L’idée de base m’a tout de suite conquise, j’aime l’idée d’un amour qui défie les âges et les incarnations du jeune humain. Les dates historiques sont choisies avec soin (l’époque victorienne, le naufrage du Titanic ou encore le camp d’Auschwitz).

Dans une nouvelle, le rythme est le plus important car l’auteur a peu de temps pour faire entrer le lecteur dans son univers. Hannah W. Berry y parvient parfaitement. Elle n’a pas besoin de beaucoup de détails pour nous faire entrer dans l’histoire. Nous n’avons pas d’autre choix que de plonger avec elle au coeur de son univers. Pareil pour les personnages, j’ai immédiatement ressenti de l’empathie pour ces deux garçons qui s’aiment à chaque rencontre. Et pas besoin de longue description pour ça, juste quelques détails bien choisis.
La « happy end » est au rendez-vous et c’est avec plaisir que l’on assiste à dernière rencontre entre Sôma et Hana (le jeune humain change de prénom à chaque rencontre).

Le Messager est une belle nouvelle qui se lit vite et donne le sourire. Alors bien sûr tout n’est pas parfait, mais j’ai hâte de lire la plume d’Hannah W. Berry dans un texte plus long. En attendant, je vous recommande vivement cette première oeuvre.

 

Laisser un commentaire