La Plume d’érable

SP: Hérodias et le guerrier au linceul, un roman initiaque arthurien

Hérodias et le guerrier au linceul est un roman arthurien initiatique

L’un de mes premiers grands souvenirs de lecture est le roman arthurien de Marion Zimmer-Bradley, La Dame du lac. Quand j’ai vu le SP d’ Hérodias et le guerrier au linceul de Sara Greem sur SimPlement.pro (merci à eux pour le SP) j’ai tout de suite demandé à pouvoir le chroniquer. Je suis une grande amatrice de légendes arthuriennes et de mythologie celte en général. C’est pourquoi j’aime particulièrement voir comment les auteurs s’approprient ce matériel pour réinventer le mythe.

Sara Greem est une auteure passionnée de mythologie. Païenne, elle décrit dans ce roman les rituels druidiques ainsi que la lutte de pouvoir sans merci entre le druidisme et le christianisme.

Hérodias et le guerrier au linceul

Auteure: Sara Greem

Editeur: Les éditions du 38

Nombre de pages : 394

Ma note : ♥♥♥♥

Résumé de l’éditeur

Hérodias et le guerrier au linceul est un roman arthurien initiatique
Crédit photo: Les Editions du 38

Voici l’histoire de la prêtresse-ovate Hérodias qui constitue une légende parmi les maints contes celtes écrits, imaginés ou juste inspirés des mystères d’Avalon. La mythologie celtique se mêle au récit d’une épopée qui modifia le cours de l’histoire.

Hérodias d’Athènes vit sur l’île d’Avalon, l’île sacrée protégée par ses brumes depuis bien avant la mort du roi Arthur, et gérée par le Conseil des Anciennes composé des Grandes Prêtresses Viviane, Morgane et Dana.

Mais depuis quelque temps, il semble que les brumes se désagrègent peu à peu, rendant l’île d’Avalon dangereusement visible à ses ennemis. Hérodias, qui a reçu l’appel de la grande Déesse et du dieu cornu, Cernunnos, afin qu’elle accomplisse sa destinée à travers la nuit rituelle de Beltane et devienne à son tour Grande Prêtresse, a des visions récurrentes d’horreur et de mort. Une guerre se prépare. Les chrétiens, désireux d’éradiquer tout type de religion païenne, usent de trahisons et de magie occulte à l’encontre des derniers adorateurs des dieux multiples.

Hérodias devra renforcer sa magie et ses pouvoirs pour la sauvegarde d’Avalon. Mais quel est le rôle exact que le destin lui réserve ? Et qui est le mystérieux guerrier au linceul que les dieux ont placé sur sa route ?

Mon avis

Hérodias et le guerrier au linceul se déroule au VIème siècle, après la chute du roi Arthur.  Avalon s’est alors réfugié derrière ses brumes pour préserver les traditions druidiques. Nous faisons la connaissance d’Hérodias, jeune prêtresse devenue la fiancée du Dieu Cornu pur le rituel de Beltane. Et une chose est sûre, elle n’a pas un caractère facile: impulsive, désobéissante et haineuse des Chrétiens. J’ai beaucoup de mal avec ce genre de personnage néanmoins on ne peut s’empêcher d’avoir peur pour elle. Hérodias se comporte comme une enfant gâtée; elle se tient mordicus à sa première impression et a bien du mal à faire confiance aux autres. Comme Merlin, on a envie de lui donner un coup de bâton sur la tête pour qu’elle écoute ce qu’on a à lui dire. J’attends impatiemment de voir de quelle manière elle va grandir au cours de la trilogie.

Les personnages sont tous charismatiques à leur manière: la force des Vikings, la sérénité des Chinois et le mysticisme des adorateurs des anciens dieux. Les chrétiens sont encore peu présents et on ne les voit qu’à travers le regard d’Hérodias. L’histoire d’amour entre la jeune prêtresse et Kai, le seigneur chinois est typique du genre. Un amour absolu qui se heurte aux dieux et à la politique.

Sara Greem invite les Vikings et les Chinois dans la bataille contre le christianisme. Cela peut surprendre, voire choquer, les puristes mais cela ne me dérange pas. C’est une belle manière d’enrichir le mythe et de lui donner une autre dimension. Le titre en lui-même Hérodias et le guerrier au linceul est un bel hommage à la littérature médiévale et aux oeuvres de Chrétien de Troyes. L’auteure a fait des recherches approfondies sur son sujet et cela se ressent. La philosophie et les rituels sont précisément décrits. Le lecteur se laisse happer par la magie d’Avalon.

 

En résumé, j’ai adoré ce roman pour son atmosphère et ses personnages charismatiques. Hérodias et le guerrier au linceul est un roman initiatique dans la pure tradition arthurienne.

2 thoughts on “SP: Hérodias et le guerrier au linceul, un roman initiaque arthurien

Mettez votre grain de sel

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :