La Plume d’érable

Oldforest

Oldforest est un thriller fantastique réussi

Je vous propose aujourd’hui un nouveau SP découvert grâce à Lucie Ash du blog Folittéraires. Nous devions faire une lecture commune de ce titre mais nous avons eu un petit problème de synchronisation. Néanmoins, vous pourrez lire sa chronique en cliquant sur le lien. Avec Oldforest, je change de genre et pars en voyage dans l’Ouest Canadien pour un thriller fantastique. Je remercie Pierre-Yves Touzot de m’avoir fait confiance.

Oldforest

Oldforest est un thriller fantastique réussiAuteur: Pierre-Yves Touzot

Editeur: Editions du Caillou

Nombre de pages: 303

A lire absolument

Résumé de l’éditeur

Anton Reed est de retour à Oldforest, parc national de l’Ouest canadien réputé pour sa forêt originelle. Il vient pour commémorer la mort accidentelle, survenue dix ans plus tôt, de Déborah, son ancienne compagne. Lorsqu’il croise brièvement et par hasard dans le seul village du parc une jeune femme qui lui ressemble, il lui devient impossible de repartir sans obtenir de réponse. Avec l’aide d’Alaska, une photographe qui vit sur place, il va se lancer à sa recherche et à la découverte des secrets d’Oldforest, de son étrange communauté d’habitants et de sa mystérieuse forêt.

Mon avis

Oldforest est un roman immersif et intense. Pierre-Yves Touzot parvient à mettre en place une atmosphère oppressante et mystérieuse grâce à des descriptions soignées et précises. La seconde partie du roman dans laquelle les héros Anton et Alaska se retrouvent seuls dans le Parc National d’Oldforest est haletante. J’avais l’impression de me retrouver dans la neige, le froid et le brouillard avec eux ! Derrière l’auteur, on sent la patte du réalisateur. Et bien que dès le départ, le lecteur sache qu’un secret pèse sur la petite ville l’intrigue monte en puissance au fil des pages. Je ne pouvais pas m’arrêter de lire tant je voulais savoir ce que cachait la forêt originelle d’Oldforest.

Petit bémol néanmoins, le traitement des personnages. J’aurais aimé que l’on s’aventure plus loin dans leur psychologie; leur expédition en milieu hostile était le moment rêvé pour le faire. Confrontés à la nature brute, les masques tombent et les personnages se livrent. Ce n’est pas vraiment le cas ici. Bien entendu, Anton et Alaska en sortent changés mais on ne ressent que la surface de ce changement. Je dois cependant avouer que j’ai été surprise par le passé et les véritables motivations d’Alaska. Ce personnage est plus profond que ne le laisse présager le début du roman. Anton quant à lui est un personnage assez lisse qui se retrouve dans son combat contre les éléments.

Pour résumé, Oldforest est un très bon thriller avec une ambiance unique. Cela me donne envie de partir dans l’Ouest pour y découvrir les grands Parcs Nationaux Canadiens. Les novices et amateurs du genre apprécieront aussi la minutie des descriptions de l’auteur. La fin laisse la porte ouverte à une éventuelle suite. Je le souhaite pour retourner rapidement au coeur des secrets d’Oldforest.

 

2 thoughts on “Oldforest

Mettez votre grain de sel

%d blogueurs aiment cette page :