La Plume d’érable

Forbidden

Forbidden est une histoire d'amour incestueux tout en pudeur.

Aujourd’hui, je change un peu de genre pour vous parler d’une romance de chez Milady, Forbidden (Notre amour interdit au Québec). Cette romance est un peu différente de celles que j’ai l’habitude voir car elle aborde un tabou absolu: l’amour incestueux. C’est pour cela que j’ai voulu lire ce roman, j’étais curieuse de voir comment Tabitha Suzuma allait aborder ce thème. Cet amour interdit se double d’un contexte social anglais difficile: Maya et Lochan font face à l’alcoolisme de leur mère et font leur possible pour éviter de voir leur fratrie séparée.

Forbidden

Forbidden est une histoire d'amour incestueux tout en pudeur.Auteure: Tabitha Suzuma

Editeur: Milady, collection New Adult

Nombre de pages: 468

Ma note: ♠♠♠

Résumé de l’éditeur

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Mon avis

Forbidden a été une agréable surprise. Je ne m’attendais à un roman aussi pudique et sensible. Tabitha Suzuma aborde le thème de l’inceste sans voyeurisme ni sensationnalisme, ce dont j’avais un peu peur. Au contraire, on ne peut que compatir au sort de Maya et Lochan qui trouvent dans cet amour interdit une petite lumière alors qu’ils portent leur famille à bout de bras.
Et même si le lecteur sait parfaitement que leur amour ne pourra pas durer, il espère jusqu’au bout qu’ils s’en sortiront. Mais comme pour tout amour maudit, il n’y a pas d’happy ending. J’ai trouvé le contexte social vraiment intéressant en cela qu’il montre les failles du système anglais où une mère alcoolique peut laisser ses enfants à eux-même sans que personne ne s’en aperçoive. Mais là encore, l’auteure évite de tomber dans la mièvrerie. Le tableau qu’elle dresse semble, malheureusement, réaliste.

Tabitha Suzuma a porté un soin particulier aux personnages, tous sont développés avec beaucoup de finesses. La fratrie Lochan, Maya, Kit, Tiffin et Willa ont chacun leurs forces et leurs failles. On apprend à les connaître tout au long du roman et on ne peut que s’attacher à eux. Et même si Lochan et Maya sont les personnages principaux, leurs frères et soeur ne sont pas mis de côté. Quant à leur mère, j’ai eu envie de la dénoncer dès que je l’ai vue ! Le seul moment où elle se conduit en mère, elle cause la perte de ses deux aînés.

Forbidden est donc une romance young adult très bien écrite, avec des personnages attachants. Il aborde des thèmes difficiles: inceste, alcoolisme, parent absent …etc avec beaucoup de pudeur et de sensibilité. Je le conseille vivement.

Mettez votre grain de sel

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :