La Plume d’érable

La servante écarlate

Depuis qu’elle est proposée sur Netflix, tout le monde parle de La servante écarlate de Margaret Atwood. Je n’ai pas pu voir la série. Netflix Canada ne la diffuse pas, mais en tant que grande amatrice de dystopie je me devais de lire ce classique. La servante écarlate Auteure: Margaret Atwood Editeur: Robert Laffont dans la collection Pavillons Poche Nombre de pages: 544 Résumé de l’éditeur Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques

Esprits de Corps

Lorsque j’ai vu la couverture d’Esprits de Corps sur SimPlement.pro, j’ai tout de suite eu envie de le lire. Je remercie Tim Kesseler d’avoir accepté ma demande et de m’avoir envoyé un exemplaire papier dédicacé de son roman. D’autant plus que, comme vous le savez, j’habite au Québec. C’est donc avec impatience que je me suis lancée dans ma lecture. Je n’ai pas été déçue ! Esprits de Corps Auteur: Tim Kesseler Editeur: Demdel Nombre de pages: 388 Résumé de l’éditeur

Fate tome 1: L’arène du Mississippi

Marathon Editions est une jeune maison d’édition s’adressant à un jeune public (12/20 ans). Elle m’a proposé de lire Fate tome 1: L’arène du Mississippi dans le cadre d’un SP sur SimPlement.Pro. Je l’en remercie. Il s’agit d’une dystopie, genre que j’apprécie énormément. Fate tome 1: L’arène du Mississippi Auteur: Philippe Lécuyer Editeur: Marathon Editions Nombre de pages: 200 Résumé de l’éditeur Un monde sans foi ni loi. Des États-Unis disloqués. Anarchie, violence et loi du plus fort règnent en maîtres. Une

SP: Corps d’état, quand la France tombe dans la dictature

Pour commencer l’année sur des chapeaux de roues, je vous propose un nouveau SP de SimPlement.pro. Corps d’état de Christophe Martinolli (un grand merci de m’avoir fait confiance) est une trilogie dystopique se déroulant en France. Comme le steampunk, c’est un genre que j’apprécie beaucoup et que peu d’auteurs français utilisent. D’où mon intérêt pour la trilogie de Christophe Martinolli. Corps d’état Auteur: Christophe Martinolli Editeur: Auto-édition Nombre de pages: 135, 140 et 130 Ma note: ♥♥♥♥ Résumé de l’éditeur Erwan est un