La Plume d’érable

Le 5ème règne: mon premier Chattam

Le 5ème règne est le premier roman de Maxime Chattam

Le 5ème règne

Le 5ème règne est le premier roman de Maxime ChattamAuteur: Maxime Chattam (sous pseudonyme de Maxime Williams lors de la 1ère édition)
Editeur: Pocket
Note: ce roman est le 1er de l’auteur et a remporté le prix du roman fantastique du festival de Gérardmer

Résumé de l’éditeur

Il sont cinq adolescents emmenés par Sean-le-rêveur, des gamins sans histoires. Ils vivent à Edgecombe, une petite ville de Nouvelle-Angleterre bordée de forêts séculaires. Il ne s’y passe pas grand chose, jusqu’au jour où ces cinq-là trouvent un vieux livre dans un grenier poussiéreux. La tempête aurait dû les avertir, ils auraient dû se douter que ça n’était pas bon signe. Mais ils l’ont ouvert. Et le Mal est apparu ! D’abord les yeux rouges et menaçants, tapis dans les recoins sombres de la ville, ensuite ces hommes au charisme effrayant, semblables à des vampires. Et puis il y a ces enfants qui disparaissent inexorablement, les uns après les autres, on ne retrouve que leurs corps mutilés. L’automne se profile, les orages se multiplient, tandis que Sean et ses amis cherchent dans le grimoire une solution à cette terreur qui s’abat sur Edgecombe. Et si ce livre détenait la réponse au plus grand mystère de l’Homme… ? Ce qui se cache après la mort… Et s’il ne fallait en aucun cas tourner ces pages… ? Et si…

Le 5ème règne, un roman à la Stephen King

Le 5ème règne est le premier roman de Maxime de Chattam que je lis. J’avais déjà entendu parler de lui bien sûr. Mon mari est un grand fan. J’ai décidé de commencer par son 1er roman publié car après tout, il faut bien commencer par quelque chose. Ce qui m’a le plus frappé dès les premières pages, c’est l’ambiance à la Stephen King et particulièrement à mon roman fétiche « Ca ». On se retrouve dans la même configuration: un groupe d’enfants/ ado d’une bourgade américaine se retrouve confronter à des forces surnaturelles.

Alors bien entendu, l’histoire est différente mais les archétypes sont les mêmes. J’ai eu un peu mal avec ça car je n’arrivais pas à m’enlever « Ca » de la tête. Je pense être passée à côté d’une bonne partie de l’ambiance à cause de ça. D’un autre côté, « Le 5ème règne » est un premier roman, normal que les influences de l’auteur soient plus présentes.

Malgré tout, je me suis attachée aux personnages: ils ont chacun leur propre caractère et ils ont tous leur rôle à jouer dans l’histoire. L’intrigue est un peu longue à démarrer mais Maxime Chattam est un champion pour mettre en place son ambiance. Les descriptions sont excellentes et dosées juste comme il faut. L’auteur parvient à planter un décor et des personnages attachants. Néanmoins, je trouve que certains détails auraient mérité d’être un peu plus étoffés: le personnage du fou par exemple.

Mon avis

Le 5ème règne est un roman sympathique à lire mais ce n’a pas été le coup de foudre. J’ai apprécié l’ambiance générale et les personnages. Malheureusement le rythme de l’intrigue est moins bien réussi: le début est un peu trop lent et la fin un peu trop rapide. J’aurais aimé en savoir plus sur l’après. On laisse les personnages à la fin de l’intrique sans savoir ce qu’ils vont devenir et en quoi ils vont changer. C’est dommage.

Ce premier contact avec l’univers de Maxime Chattam m’a donné envie de continuer de le découvrir.

Mettez votre grain de sel

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :