Auprès de moi toujours est un roman d'anticipation de Kazuo Ishiguro
Littérature étrangère

Auprès de moi toujours: un roman fascinant

Kazuo Ishiguro a reçu cette année le Prix Nobel de Littérature à la barbe de Margaret Atwood ou encore d’Haruki Murakami. Une bonne occasion pour découvrir cet auteur anglo-japonais. J’hésitais entre deux romans: Auprès de moi toujours ou Les vestiges du jour. J’ai trouvé le premier avant, je l’ai donc acheté. Je n’ai pas été déçue, loin de là.

Auprès de moi toujours

Auteur: Kazuo Ishiguro

Editeur: Folio

Nombre de pages: 448

Ma note: ♥♥♥♥♥

Résumé de l’éditeur

Auprès de moi toujours est un roman d'anticipation de Kazuo IshiguroKath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix ; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l’idée qu’ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelles raisons les avait-on réunis là? Bien des années plus tard, Kath s’autorise enfin à céder aux appels de la mémoire et tente de trouver un sens à leur passé commun. Avec Ruth et Tommy, elle prend peu à peu conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes.
Kazuo Ishiguro traite de sujets qui nous touchent de près aujourd’hui : la perte de l’innocence, l’importance de la mémoire, ce qu’une personne est prête à donner, la valeur qu’elle accorde à autrui, la marque qu’elle pourra laisser.
Ce roman vertigineux, porté par la grâce, raconte une histoire d’humanité, de conscience et d’amour dans l’Angleterre contemporaine. Ce chef-d’œuvre d’anticipation est appelé à devenir le classique de nos vies fragiles.

Mon avis

Auprès de moi toujours a été un véritable coup de foudre, comme tous les auteurs d’origine japonaise que j’ai lu. Tout commence comme une banale histoire de souvenirs d’enfance mais peu à peu on se dirige vers l’anticipation et la dystopie (genre que j’apprécie particulièrement).

Néanmoins, dès les premières pages, on se rend compte que Kath, Tommy et Ruth sont différents. Ishiguro prend le temps de nous expliquer en quoi sans que cela ne soit jamais trop long. La vérité est terrifiante et rejoint des débats d’éthique dont notre société s’empare un peu plus chaque jour. L’auteur sème des indices un peu partout dans le texte pour que le lecteur mette lui-même en place les pièces du puzzle. J’ai particulièrement apprécié cette manière de mener l’intrigue.

Petit à petit, nous nous attachons aux personnages. Ils sont fragiles et tellement humains. Ce qui nous déroute tant lorsque l’on apprend la véritable raison de leur existence. Des enfants créés de toutes pièces dans un but précis sont-ils aussi humains que les autres ? Telle est la question centrale du roman.

Bien que d’origine japonaise, Ishiguro a été élevé en Angleterre. Sa description des pensionnats anglais est délicieusement surannée et immersive. Un vrai plaisir.

Je vous conseille bien évidemment de lire Auprès de moi toujours, l’auteur n’a pas volé son Prix Nobel. Et je suis impatiente de pouvoir bientôt me lancer dans Les vestiges du jour.

Vous aimerez aussi

4 Comments

  1. Mais ce livre a été adapté au cinéma ! Je ne savais pas du tout que l’auteur était japonnais. Le film livre une ambiance anglaise et ne laisse absolument pas deviner la nationalité de l’auteur. ça me donne envie de lire le livre.

    1. Tu me diras ce que tu en as pensé 🙂

  2. J’ai vu le film et je l’ai trouver super dur. J’ai adoré mais il m’a tellement déranger pourtant !! Peut être me laisserais je tentée par le livre.. Merci pour ton avis, tu me donne encore envie !

    1. Si grâce à moi tu peux repeupler ta bibliothèque, j’en suis ravie 🙂 C’est un roman dérangeant c’est certain mais c’est ce qui fait toute sa force.

Mettez votre grain de sel

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.